En savoir plus sur Bourg Saint Maurice et ses alentours

Localisation

Bourg Saint Maurice est une ville située en Savoie, plus précisément dans la vallée de la Tarentaise (et encore plus précisément en Haute-Tarentaise, dont elle en est la capitale). Si vous ne connaissez pas son nom, vous devez avoir déjà entendu parler des stations qu’elle dessert : les Arcs, celle de sa commune, mais aussi Tignes, Val d’Isère, la Rosière.

La ville se situe à 840m d’altitude. Elle est traversée par l’Isère qui prend sa source à Val d’Isère. Elle est entourée par les montagnes, se trouve tout près du Parc National de la Vanoise, et non loin du Mont Blanc, qu’on peut admirer depuis la station les Arcs.
Bourg Saint Maurice se trouve aussi juste à côté de la frontière avec l’Italie (Vallée d’Aoste) accessible par le Col du Petit Saint Bernard.


Activités

La principale activité à faire lorsqu’on se trouve à Bourg Saint Maurice est de crapahuter dans les montagnes (randonnée, alpinisme, trail, ski de rando, raquettes, marche nordique, VTT, balades du dimanche, etc.) ! En restant dans la commune, on peut rejoindre les Chapieux, lieu de passage du célèbre Ultra-Trail du Mont-Blanc®, de départ de nombreuses balades et qui se trouve sous l’Aiguille des Glaciers à 3 817 m, point culminant de Bourg Saint Maurice.
Mais d’autres coins sont à découvrir dans les alentours : la Sassière de Tignes, Val d’Isère, la Vallée d’Aoste, Vulmix, etc. N’hésitez pas à nous contacter pour connaître les endroits sympas. Nous les Bouquetins Traileurs de Bourg Saint Maurice connaissons notre vallée comme notre poche 😉 !

Les autres activités possibles à Bourg Saint Maurice et ses alentours sont nombreuses ! Pour les amoureux du vélo de route, des cols sont à gravir, comme celui du Petit Saint Bernard, le Cormet de Roselend ou encore le Col de l’Iseran. Pour les adeptes du kayak, rafting et autres activités d’eaux vives, l’Isère est un spot idéal (il a reçu 3 fois les championnats du monde de canoë-kayak). Aux Arcs, on peut aussi faire du golf, du VTT, de l’accro-branche, du parapente,… Bourg a une chouette piscine extérieure et des tennis. Vous trouverez plein d’infos sur ces activités sur le site des arcs et le site de la mairie de Bourg St Maurice.

Un marché se tient tous les samedis matins dans la Grande-Rue de Bourg St Maurice, principale rue commerçante et cœur de la ville, qui relie la Mairie à l’église et au monument aux morts.
Le plan de la ville, avec toutes les commodités, est à visionner ici.

Patrimoine

Les traditions, la gastronomie et l’architecture de la ville sont décrites sur le site de l’office du tourisme, et sur le site du parc de la Vanoise.

Pour en savoir plus sur place, vous pouvez visiter le Musée des Minéraux et la Coopérative laitière de Haute-Tarentaise. Le Beaufort est le fromage du pays (car Bourg St Maurice se trouve juste à côté de la ville de Beaufort). On le met entre autre dans la fondue, mais aussi le gratin de crozets, un plat de la vallée, tout comme le farçon.

Le Fort 2000 et le Fort du Truc, arrivée et lieu de passage du KV, sont des lieux d’histoire à Bourg Saint Maurice. Construits en 1891, ils servaient de lieu de surveillance et de protection de la vallée, armés lors de la première guerre mondiale. Aujourd’hui le Fort 2000 (ou Fort de la Platte) est le lieu de production, stockage et vente des fromages du Gaec (Groupement agricole d’exploitation en commun) des 5 Lacs.


Faune & flore de nos montagnes

Dans les montagnes de la Tarentaise, et surtout dans le Parc National de la Vanoise, vous pourrez apercevoir des chamois, des marmottes, des bouquetins, des aigles, des gypaètes barbus, des hermines,…
La fleur emblématique de Bourg Saint Maurice est l’édelweiss, fleur blanche qui pousse en haute altitude.
On peut aussi voir dans nos montagnes, entre autres, de belles gentianes, des lys martagons, des joubarbes, des rhododendrons,… et bien sûr le célèbre génépi dont on fait une liqueur délicieuse ;).
 —

Histoire

La ville n’était anciennement qu’un village étape sur la voie romaine menant de Turin à Lyon, passant par le Col du Petit-Saint-Bernard, au bord d’un petit ruisseau, le Bergintra (aujourd’hui le Charbonnet), d’où son nom antique de Bergintrum. Les voyageurs qui voulaient se rendre à Genève, prenaient la direction du village du Châtelard, passaient par le village des Échines, les thermes de Bonneval, la vallée des Chapieux, le Cormet de Roselend, puis Arêches-Beaufort. Le village du Châtelard, fortifié à l’époque médiévale, surplombe le rocher au pied duquel passe la voie romaine.

En 1945, le tourisme se développa avec la création des grandes stations de ski.  L’économie se développa aussi grâce à la mise en place de la caserne militaire du 7e BCA en 1962 (supprimée en 2012).